Ce qu’il faut savoir sur la léthargie

Ce qu’il faut savoir sur la léthargie

CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR LA LÉTHARGIE

La léthargie peut désigner un sentiment de fatigue ainsi qu’un manque de motivation mentale ou physique. Elle peut être le signe d’un problème de santé.

QU'EST-CE QUE LA LÉTHARGIE ?

La léthargie se traduit par une sensation de sommeil, de fatigue et de léthargie. Cette léthargie peut être physique ou mentale. Les personnes présentant ces symptômes sont qualifiées de léthargiques.

La léthargie peut être liée à un état physique ou mental sous-jacent.

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DE LA LÉTHARGIE ?

La léthargie peut provoquer certains ou l’ensemble des symptômes suivants :

  • Changements d’humeur
  • Diminution de la vigilance ou de la capacité de réflexion
  • Fatigue
  • Manque d’énergie

Les personnes souffrant de léthargie peuvent agir comme si elles étaient hébétées. Elles peuvent se déplacer plus lentement que d’habitude.

QUELLES SONT LES CAUSES DE LA LÉTHARGIE ?

De nombreuses maladies aiguës peuvent provoquer une léthargie. Il peut s’agir d’une grippe ou d’un virus de l’estomac. D’autres conditions physiques ou médicales peuvent également provoquer une léthargie, par exemple :

L’empoisonnement au monoxyde de carbone

  • La fièvre
  • Hypothyroïdie
  • Hydrocéphalie ou gonflement du cerveau
  • Insuffisance rénale
  • Maladie de Lyme
  • Méningite
  • Maladies de l’hypophyse, telles que le cancer de l’hypophyse
  • Carences nutritionnelles
  • Les lésions cérébrales traumatiques

La léthargie peut également résulter de troubles mentaux

Il s’agit notamment de :

  • Trouble dépressif majeur
  • Dépression post-partum
  • Syndrome prémenstruel (SPM)

La léthargie peut également être un effet secondaire de la prise de certains médicaments, tels que les narcotiques.

QUAND DOIS-JE CONSULTER UN MÉDECIN EN CAS DE LÉTHARGIE ?

Les symptômes de léthargie peuvent nécessiter une intervention médicale d’urgence, surtout s’ils apparaissent soudainement. Consultez un médecin d’urgence si vous ressentez une léthargie accompagnée des symptômes suivants :

  • Absence de réaction ou réaction minimale
  • Incapacité à bouger les membres d’un côté du corps
  • Désorientation, par exemple si vous ne connaissez pas votre nom, la date ou l’endroit où vous vous trouvez
  • Paralysie d’un ou des deux côtés du visage
  • Perte de conscience
  • Saignement rectal
  • Vomissement de sang

Tout changement de comportement notable et marqué accompagné de léthargie est souvent une source d’inquiétude. Consultez immédiatement un médecin si vous avez l’impression de vouloir vous faire du mal en même temps que vous êtes en léthargie.  

Autres symptômes

Vous pouvez également prendre rendez-vous avec votre médecin si vous présentez l’un de ces symptômes en plus de la léthargie :

  • Des douleurs qui ne disparaissent pas avec le traitement
  • Difficulté à supporter les températures chaudes ou froides
  • Irritation des yeux
  • Fatigue qui dure plus de deux semaines
  • Sentiments de tristesse ou d’irritabilité
  • Gonflement des glandes du cou
  • Prise ou perte de poids inexpliquée

Léthargie chez les bébés ou les jeunes enfants

Les bébés et les jeunes enfants peuvent également souffrir de léthargie. Chez les bébés, les symptômes qui peuvent nécessiter une attention médicale immédiate sont les suivants :

  • Difficulté à se réveiller
  • Fièvre supérieure à 38,9°C
  • Symptômes de déshydratation, tels que pleurs sans larmes, bouche sèche ou peu de couches mouillées
  • Vomissements violents, en particulier pendant plus de 12 heures

COMMENT DIAGNOSTIQUER LA LÉTHARGIE ?

Votre médecin procédera généralement à un examen complet des antécédents médicaux de votre enfant.

Il peut également procéder à un examen physique qui peut comprendre les éléments suivants :

  • L’écoute du cœur et des poumons
  • La recherche de bruits intestinaux et de douleurs
  • L’évaluation de votre conscience mentale.

Les tests diagnostiques dépendent généralement de ce que votre médecin soupçonne être une cause sous-jacente. Par exemple, si votre médecin pense que vous souffrez d’un trouble de la thyroïde, il peut demander des analyses de sang pour déterminer si vos hormones thyroïdiennes sont élevées ou basses.

Prendre soin de soi et rester en bonne santé passe aussi par le sport !

DÉCOUVREZ RELANCE : la chaussure de sport Made in France !

Vous faites du fitness, de la muscu ou de la course à pied et vous avez envie de faire de porter des chaussures Made in France de qualité lors de vos séances de sport? La première paire de Relance est faite pour vous ! 🇫🇷

Une chaussure alliant performance et élégance, développée par une équipe de passionnés et entourée par des testeurs fitness & running !

Tests d’imagerie médicale

Votre médecin peut demander des examens d’imagerie, tels qu’un scanner ou une IRM, s’il pense que la cause est liée au cerveau, comme un traumatisme crânien, un accident vasculaire cérébral ou une méningite.

COMMENT TRAITE-T-ON LA LÉTHARGIE ?

Le traitement de la léthargie dépend de sa cause sous-jacente.

Par exemple, on peut vous prescrire des antidépresseurs si votre léthargie est due à une dépression ou à un autre trouble mental.

Vous pouvez adopter des habitudes saines à la maison pour réduire la fatigue liée à la léthargie. En voici quelques exemples :

Prenez rendez-vous avec votre prestataire de soins de santé si ces habitudes saines ne soulagent pas vos symptômes.

Retour au blog